• +221 33 823 71 78
  • info@upec-2018.org

Groupe de travail des jeunes pour la Gouvernance et les droits de l’Homme (GT Jeunes) de la Côte d’ivoire

Groupe de travail des jeunes pour la Gouvernance et les droits de l’Homme (GT Jeunes) de la Côte d’ivoire

Circonstance de l’avènement du mouvement

Après la décennie de crise politique et militaire de 2002 à avril 2011, la Côte d’Ivoire s’est engagée sur la voie de la normalisation de la situation sociopolitique avec un effeort essentiellement basé sur une croissance économique.

Toutefois, faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent impose à notre pays, au-delà des progrès économiques, d’améliorer son cadre institutionnel et de créer le terreau d’un meilleur développement avec des reformes sociales, politiques et institutionnelles à mêmes de favoriser le changement social et  la transformation démocratique. Et cela passe par l’émergence d’une nouvelle classe politique et de citoyens.

C’est donc pour contribuer à cet objectif de bonne gouvernance, des jeunes de la société civile se proposent de mettre en place un groupe de travail sur des thématiques pouvant contribuer au renforcement démocratique des institutions et de la promotion des droits de l’homme.

 

Points forts de la vie du mouvement :

Le groupe a défini les objectifs de réflexion du mouvement autour des points suivants :

  • Campagne « Si tu veux ma voix, écoute la mienne », une campagne de lobbying pour inviter le gouvernement à changer sa démarche sur la réforme constitutionnelle et prendre en compte les propositions de GT Jeunes
  • Elaboration et vulgarisation d’un mémorandum
  • Une campagne web sur l’es enjeux de la reforme constitutionnelle pour amener les citoyens à s’intéresser et prendre part au processus de réforme constitution
  • Des focus groups pour alerter et sensibiliser les populations notamment jeunes sur les enjeux de la réforme constitutionnelle
  • Formation de leaders d’opinions et groupes relais et d’amplification dans les quartiers

 

Les actions n’étaient pas « militantistes » mais du lobbying pour la prise en compte des avis des jeunes et mobilisation des jeunes par l’éveil des consciences.

GT Jeunes est plus un « groupe de pression.» que de mobilisation.


Hits: 56

Partager aussi sur Whatsapp
auteur

Laissez votre message