• +221 33 823 71 78
  • info@upec-2018.org

Le Balai Citoyen

Le Balai Citoyen

Circonstance de la naissance du mouvement

Le mouvement «le Balai Citoyen» est né au bout d’un processus entamé dès 2010 au Centre national de presse Norbert Zongo autour de discussions et de réflexions sur l’actualité nationale et internationale. Ces débats réunissaient de jeunes journalistes, artistes, étudiants, cadres du public et du privé.

Après la mutinerie de 2011 qui a suscité la mise en place d’un premier mouvement spontané “Blaise Dégage” mené par des partis politiques, des organisations de la société civile et des activistes, un petit noyau s’est mis à réfléchir à une forme de structuration qui permettrait de s’organiser en vue de participer activement à la conquête des libertés démocratiques et au contrôle citoyen des politiques publiques.

Ce noyau s’est élargi au fur et le travail de réflexion a abouti à l’organisation d’une conférence de presse de présentation du mouvement le 18 juillet 2013 et à la naissance «officielle» du mouvement le 25 août 2013.

 

Points forts de la vie du mouvement :

Le movement le Balai Citoyen a pour mission de « Constituer une force de propositions et de pression pour le changement social par l’engagement citoyen »

  • 25 Aout 2013: Lancement officiel du Balai Citoyen à la place de la Révolution
  • 31 mai 2014 : Grand meeting au stade du 4 Aout contre la modification de l’article 37.
  • 28 juin 2014: marche meeting pour la dotation de l’hôpital Sourou Sanou en gaz et oxygène
  • Juin 2014: Caravane citoyenne sur les enjeux de la modification de l’article 37 à Ouagadougou, Houndé, Boromo, Bobo
  • 21 au 27 octobre 2014 : lancement de la semaine de désobéissance civile à travers une conférence de presse et des caravans citoyennes dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulaso
  • 28 octobre 2014: Participation à la marche-meeting à la Place de la Révolution qui a rassemblé près d’un millions de personnes.
  • 29 octobre 2014: désobéissance civile au rond-point des nations unies (sonapost)
  • 30 octobre 2014: Grand rassemblement dans tout le pays.
  • 31 octobre 2014: pression populaire devant l’état-major general des armées pour exiger le départ de Blaise Compaoré.
  • 1 novembre : conférence de presse pour donner la position du mouvement le Balai Citoyen sur la nouvelle direction du pays.

7 Février 2015 : Meeting pour exiger la dissolution du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP)


Hits: 54

Partager aussi sur Whatsapp
auteur

Laissez votre message